Décoder une carte grise : bien comprendre l’acronyme PTAC et le champ F3

L’arrivée du CNIT ou du Code National d’Identification au Type, le nouveau type mine de la carte grise, a de l’incidence sur la PTAC. Des données concernant le PTAC ont été modifiées et de nouvelles lignes ont été ajoutées. C’est pour cette raison que la lecture et le décodage de la carte grise actuelle peuvent s’avérer plus compliqués.

Le PTAC sur la carte grise : qu’est-ce que c’est ?

Tout d’abord, il convient de comprendre ce que l’acronyme PTAC signifie. En fait, le PTAC correspond au Poids Total Autorisé en Charge d’un véhicule. Il définit la limite du poids d’un véhicule. D’ailleurs, chaque voiture possède son propre PTAC qui la permet de circuler en charge sur la voie publique.

Étant une réglementation, le PTAC sur la carte grise garantit la sécurité du conducteur, des passagers ainsi que de tous les usages de la route.

Il est à noter que tous les différents poids du véhicule sont inclus dans le PTAC. Ce sont essentiellement :

  • Le poids à vide
  • Le poids du chargement
  • Le poids du conducteur et de ses passagers

Sur les nouvelles cartes grises, le PTAC est connu sous l’appellation : MMA ou masse en charge maximale techniquement admissible. Dans ce cas, sur ces cartes grises, il se trouve sur les repères F1, F2 ainsi que G1 et F3.

En effet, à défaut de PTAC sur votre carte grise, votre véhicule peut ne pas être autorisé à circuler sur la route publique. D’ailleurs, pour les poids lourds, les véhicules à remorques et les caravanes, ce paramètre est contrôlé régulièrement.

Les nouvelles informations relatives au PTAC

En raison du CNIT, des informations concernant le PTAC ont été ajustées. Pour bien connaître vos obligations selon le poids de votre attelage, il est important de savoir lire et déchiffre différents champs de la carte grise. En d’autres termes, la compréhension parfaite de votre carte grise est capitale.

Vous devez vous concentrer aux repères F1, F2 et G1, non pas seulement sur le ptac carte grise f3. Pourquoi ? Puisque ces derniers vous renseignent spécifiquement sur les masses de votre véhicule.

Le champ F1

Primo, le champ F1 de la nouvelle carte grise correspond à la masse en charge maximale techniquement admissible : le PTAC. C’est le poids communiqué par le constructeur, indiqué en kilogramme.

Le champ F2

Secundo, le champ F2 de la carte grise indique la masse maximale admissible dans le pays d’immatriculation. Plus exactement, la masse établie par le pays où la voiture a fait l’objet d’une immatriculation.

Le champ G1

Il s’agit d’un repère qui correspond à la masse à vide du véhicule.

Le champ G1 est celui qui évoque donc la masse du véhicule quand celui-ci est sans conducteur, ni passagers ni chargement non plus. C’est alors la masse de la voiture avec, seulement, ses équipements essentiels à sa circulation optimale à savoir le carburant, l’huile moteur, etc.

Le champ F3

Concernant le champ F3, ce repère sur le nouveau type mine de la carte grise correspond à la charge maximale admissible pour l’ensemble : voiture et attelage. C’est-à-dire, la masse du F2 avec la masse du dispositif tracté par le véhicule.

Clairement, établie par le pays d’immatriculation, la catégorie F3, qui est l’ancien PTRA mentionne la charge totale maximale autorisée pour le véhicule avec sa remorque.

Photos gratuites de adulte, arrière-plan flou, automobile

Laisser un commentaire