Les erreurs à ne pas faire quand on va à une cérémonie

Les erreurs à ne pas faire quand on va à une cérémonie

Lors du choix du style pour assister à un mariage, il est difficile de faire la distinction entre le vrai et le faux entre tradition et tendance. D’une part, vous ne voulez pas vous habiller magnifiquement, d’autre part, vous voulez vous faire plaisir avec des vêtements uniques. Erreurs à éviter dans cet article.

Eviter de porter du blanc ou du noir

C’est le fondement. Si le noir est une teinte ultra-chic en toutes circonstances, un sauveur pour toute fille aux prises avec des idées, alors les mariages doivent être évités. Inclus dans la soirée. Tout simplement, car dans nos pays occidentaux, l’obscurité est encore associée à des pensées de deuil et de tristesse. Pourtant, le mariage est synonyme de bonheur et de début de vie commune. Donc, même s’il s’agit d’un magnifique smoking, le jour du mariage, vous devez absolument oublier le concept de « black is beauty ». Si seules les couleurs sombres peuvent vous plaire, alors misez sur un beau pantalon bleu marine avec un top en soie unie, des couleurs douces ou fortes, peu importe. Quant à son verso, blanc, il doit être banni. Fondamentalement réservé à la mariée (même si cette dernière choisit une robe douce), il ne peut être utilisé que pour la ou les belle(s)-mère(s). Oubliez les belles robes en voile immaculé légèrement bohème avec des incrustations trapézoïdales et de la dentelle vintage. Quoi qu’il en soit, on vous voit venir : ne pensez pas à mélanger pantalon noir et chemise blanche !

Le port d’un chapeau n’est pas aussi conseillé

On le sait, le mariage de votre cousin ou de votre ami d’enfance est l’occasion pour vous de vous sentir comme un membre de la famille britannique, grâce à cet accessoire habituellement coloré. Couleur et volume. Même si cela signifie briser votre motivation, sachez que les chapeaux de mariage ne ressemblent pas aux coiffes traditionnellement vues lors du Grand Prix Diana. La sculpture XXL en lin et raphia pique les yeux des voisins de l’église et empêche les invités assis par inadvertance derrière vous d’apercevoir la cérémonie. Avant d’investir dans un tel travail, il est toujours bon de comprendre le dress code de la robe de mariée : qui d’autre que vous a l’intention de porter un chapeau ? Si un vague sondage vous dit que vous n’avez pas besoin de cet accessoire, revenez au couvre-chef, un accessoire charmant qui n’est pas encombrant mais un peu artistique (on ne vous demande pas d’être démodé ou vieux), Panama. Sobre, chic et prudent. Enfin, pour les corolles, la tendance est qu’elles soient généralement réservées aux témoins et aux demoiselles d’honneur, dans la tradition « unifiée » des demoiselles d’honneur made in USA, portant les mêmes vêtements selon les souhaits de la mariée. Quoi qu’il arrive, encore une fois, il ne fait aucun doute que la famille des mariés, en particulier la belle-mère, aura tous les droits sur les vêtements et les coiffures.

Ne pas oublier la décence

Bien sûr, il est possible de rencontrer l’homme de votre vie (ou l’amant éphémère) au mariage. Mais ce n’est pas la raison pour laquelle porter une minijupe super sexy, un nombril à col haut ou un mode party girl. De même, évitez de porter un soutien-gorge très contrasté sous une chemise en voile de couleur claire. Ce n’est pas joli du tout, on ne parle même pas de chic, car le concept ici semble être contradictoire. Il faut aussi éviter l’ourlet au-dessus du milieu de la cuisse. Le décolleté palourde n’est pas toujours fixé en place, on peut porter un beau soutien-gorge de la même couleur, mais on a oublié de vraiment « pousser » trop de push-ups. De plus, n’oubliez pas : Si vous devez participer à des cérémonies religieuses, la mesure corrective est d’éviter d’entrer dans le lieu de culte les épaules nues. Un châle ou une veste est placé dans la partie médiane, ce qui est le minimum requis pour éviter d’être négligé en raison d’un savoir-faire inculte. Sur ce, voyez donc ici comment s’habiller pour les cérémonies.

Laisser un commentaire